(©)Laura Gauthier

1 / 1

La mission culture du CHMS se donne, entre autres, pour ambition d'aider la jeune création contemporaine et de suivre le travail d'artistes fraîchement sortis des écoles d'art avec lesquelles elle a collaboré. Aussi, en résonnance avec les résidences photographiques que l'hôpital accueille depuis plus d'une décennie, elle a choisi de réinviter une jeune diplômée photographe de Bloo école, école de photographie et d'image située à Lyon, qui avait réalisé précédemment, et lors de son cursus, un workshop au sein de l'établissement.


Laura Gauthier

"Comme beaucoup d’autres de ma génération, mon parcours est éclectique. Très vite je me suis orientée vers une scolarité scientifique. Mais après avoir obtenu ma licence, je n’étais toujours pas prête pour travailler, je souhaitais réaliser d’autres choses. Ce n’est qu’après un événement malheureux, le vol de mon appareil photo, que je me suis finalement décidée à devenir photographe. Diplômée de la promotion bachelor 17/18 de l’école Bloo, ma pratique s’oriente vers une démarche documentaire. Mon regard porte sur la notion de mémoire, questionnant l’idée du souvenir et de l’héritage. M’appuyant sur des récits de vie, sur des expériences personnelles, mes images sont composées avec une attention particulière sur la lumière. Dans ma pratique artistique, je m’interroge aussi sur la photographie en tant que support visuel et vais enrichir mon travail par l’utilisation de différents médiums. Dans la série les cités, j’introduis un dispositif sonore et un livre issu d’un travail d’archive afin de compléter mon propos. Parmi mes influences, on retrouve Anne Golaz, Marine Lanier et Raymond Depardon". Texte Laura Gauthier


Site de l’artiste

Résidence

Laura Gauthier
Soufflevivre

28 oct. — 20 déc. 2019

Aix-les-Bains, Grand-port, Centre de réhabilitation respiratoire