«Avant de peindre je recherche des matières textiles, taies, draps, housses. Dans le contexte de cette intervention il me semble donc particulièrement intéressant d’extraire la matière tissu directement de l’espace dans lequel je l’exposerai en sollicitant le service de la Blanchisserie du CHMS. Dans un second temps, je souhaite peindre directement sur les draps récupérés à partir d’une technique qui consiste à faire des bains au sol.».


Il s’agit là d’explorer un lieu dont on parle peu mais qui s’avère un pilier aussi des lieux de soins. La blanchisserie accumule des tonnes de déchets textiles dont elle ne sait que faire.. Son oeuvre procédera aussi d’un travail de recyclage des draps usagés. La couleur blanche récurrente dans les hôpitaux et si caractéristique est l’un des thèmes que la mission culture souhaitait aborder avec les artistes. Aussi, le choix s’est porté sur Charlotte Denamur et son univers très théâtral, onirique et extrêmement coloré, oppressant également qui se confrontera aux murs immaculés de l’hôpital.


Charlotte Denamur

Née à Paris en 1988, vit et travaille à Lyon puis Paris. Charlotte Denamur est diplômée de l’ENSBA Lyon en 2016.

En 2017 elle est invitée pour une résidence de trois mois à Moly-Sabata (38), où elle décide d’utiliser l’architecture-même de la maison comme châssis pour ses peintures monumentales.

Elle a exposé à la Galerie Tator puis Galerie B+ à Lyon, à la Galerie Houg à Paris, participé au hors les murs de Moly-Sabata pendant Artorama à Marseille. En 2019, elle a été lauréate du prix de la Jeune Création Auvergne Rhône-Alpes, a exposé lors de la 15ème Édition de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon au sein de l’IAC de Villeurbanne. Elle aégalement présenté son travail dans la galerie de l’Institut Français de Slovaquie à Bratislava.


Site de l’artiste

Résidence

Charlotte Denamur
Dans de beaux draps !

1 sept. — 3 nov. 2021