Monumentalité et couleurs caractérisent le travail de la peintre Charlotte Denamur que le Centre Hospitalier Métropole Savoie a invitée en résidence au sein de ses murs en 2021. Un choix impulsé par la convergence des réflexions plastiques de l'artiste sur la couleur, le medium, la monumentalité et la théâtralité et celles de la mission culture de l’établissement de soins. Laquelle souhaitait confronter l'onirisme et la monumentalité de ses toiles à la non moins monumentalité et blancheur d'un hôpital. L’artiste a porté un intérêt tout particulier à la blanchisserie, "lieu où l'on blanchit les toiles", selon une définition du XVIIème siècle, là où Charlotte Denamur les a, elle,  plongées dans des bains de couleur. 


Charlotte Denamur

Artiste peintre française née à Paris en 1988, Charlotte Denamur obtient son diplôme de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts de Lyon en 2016. L’année suivante, invitée pour une résidence de trois mois à Moly-Sabata (38), elle utilise l’architecture de la maison comme châssis à ses peintures monumentales. Elle est lauréate du prix de la Jeune Création Auvergne Rhône-Alpes 2019 avec « Rosées Bleues », une toile gigantesque qui sera suspendue au plafond de l’Institut d’Art Contemporain à Villeurbanne et qu’elle a réalisée pour la 15ème Édition de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon intitulée Là où les eaux se mêlent. Le musée des Tissus de Lyon en fait l’acquisition pour sa collection en 2020. 

Auparavant, son travail a été exposé à la Galerie Tator puis Galerie B+ à Lyon et à la Galerie Houg à Paris mais aussi, en 2019, à la galerie de l'Institut Français de Slovaquie à Bratislava. L’année précédente, elle participe à l’exposition collective du hors les murs de Moly-Sabata au Salon Artorama à Marseille.

 

En 2021, elle expose dans le Parc de la Villette à Paris, puis à la galerie Dorossy Salon de Séoul et à la galerie Reinhard Hauff à Stuttgart. Elle participe également à la foire Art Paris avec la Galerie Françoise Besson et au Salon de Montrouge. 

 

Après avoir développé une intense pratique d'atelier à l'Adera en banlieue lyonnaise, l’artiste vit et travaille désormais à Paris. Elle a été résidente à la Cité Internationale des Arts au cours de l’année 2020/21 avant de rejoindre un atelier collectif à Ivry-sur-Seine. 

 


Site de l’artiste

Exposition

Charlotte Denamur
Fleurs de peaux

2 déc. 2021 — 22 mars 2022

Chambéry, Nouvel hôpital, Rez-de-chaussée