Hugo Paviot

Né en 1972, Hugo Paviot se consacre à l’écriture après des études littéraires à la Sorbonne et devient dramaturge, metteur en scène, poète, traducteur, puis romancier.

Il est lauréat de la 34e édition du Festival du premier roman de Chambéry avec Les Oiseaux rares (Seuil, 2020), qui a aussi été sélectionné, notamment, pour le prix Nice Baie des Anges mais aussi de plusieurs bourses et résidences : C.N.L., région Île-de-France, Montpellier Méditerranée Métropole, département de l’Yonne…Il anime, par ailleurs, de nombreux ateliers d’écriture.

Il a écrit et publié à ce jour onze textes pour le théâtre dont La Trilogie d’Alexandre composée de ses pièces Vivre (2017), La Mante (2016) et Les Culs de plomb (2012)  qu’il met en scène à la Scène nationale du Sud-Aquitain où il est alors artiste associé, ou encore Dans la peau, jouée à guichet fermé aux festivals d’Avignon 2007 et 2008.

Il est l’auteur d’un recueil de poèmes, L’éclat du samouraï, paru en 2014 au Pérou aux éditions Amotape Libros, dans une version bilingue, et traducteur de dramaturges et romanciers espagnols contemporains. Il reçoit notamment en 2009 pour sa traduction du roman Les Princes nubiens de Juan Bonilla (Galaade éditions, 2009), le Prix littéraire des jeunes européens.

Il est chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres, et de l'ordre des Palmes académiques.

En mars 2022, il a passé vingt-quatre heures au sein du service de bionettoyage du Centre Hospitalier Métropole Savoie en résidence d'ùil a tiré une nouvelle intitulée "Un ange passe".

 

 

 


Site de l’artiste

Table Ronde

Hugo Paviot
Hugo Paviot brosse 24 h en bionettoyage

18 mai 2022 à 11:30

Chambéry, Nouvel hôpital, Bibliothèque des patients